Qu'est-ce qu'un bon site Internet ?

Nos clients, nos contacts, les personnes rencontrées au gré de nos visites nous posent souvent la question : Qu’est-ce qu’un bon site Internet ?

Il est très difficile de fixer une définition universelle pour un bon site Internet car celui-ci dépend forcément de votre stratégie globale, de vos objectifs de communication et enfin, de l'alignement entre tous ces éléments. Mais revenons à la base en rappelant ce qu'est un site Internet en définissant les différentes catégories. Voici notre définition d'un site Internet :

Un site Internet ou site Web (de Word Wide Web, La Toile d'araignée mondiale) est un espace de contenu sur un serveur relié au réseau Internet, constitué de pages Web, elles-mêmes constituées de textes, d'images et autres contenus multimédia dont le but peut être informatif, marketing, technique, social ou commercial.

À l'origine de la création du Web il y a l'invention d'un protocole, http ou protocole hypertexte, qui définit le Web comme une toile d'araignée de liens qui relient les ressources Web entre elles. Ces liens, dynamiques ou statiques permettent de faire fonctionner les sites Internet.

Le rôle d'un site Internet

Il existe différents types de sites Internet professionnels :

- Un site Internet peut être conçu dans un but informationnel. Dans cette catégorie on trouvera les sites Internet des organes de presse et de la presse en ligne et les sites d'information y compris les blogs (abréviation de Web log, qui sont des journaux d'opinion et d'analyse). On y rangera également les sites Internet thématiques ou portails dédiés à un sujet et destinés à le traiter en profondeur (ceux-ci se confondent d'ailleurs de plus en plus avec les blogs).

- Un site Internet peut également avoir été conçu dans un but marketing ou de communication. Une marque, une entreprise se doit d'avoir un site Web pour informer ses clients sur ses produits, ses services, mais aussi ses philosophies, ses méthodes, ses cas clients et ses cas d'usage (aux États Unis on parle dans ce cas de Persona Marketing). Le site Internet sera également utile à l'entreprise pour diriger les clients vers ses bureaux et leur fournir un point de contact direct. Dans le meilleur des cas, une entreprise utilisera son site Web dans le but d'attirer les clients vers elle et de générer des contacts, de nouveaux prospects (dans le langage du Web on parle de génération de leads, du mot 'lead' ou piste en français). On parle alors d'inbound marketing (ou marketing entrant) à savoir que ce sont les clients qui viennent à l'entreprise via son site Internet et non l'entreprise qui va à ses clients. C'est pour cette raison que le site Internet est indispensable à l'activité de l'entreprise. Malgré cela, de nombreuses sociétés en France négligent leur site Internet. On estime en France que 70% des PME ne mettent jamais à jour leur site Internet et que 49% des entreprises françaises n'en sont pas encore pourvu.

- Dans le cadre de ce que l'on appelle le e-commerce ou commerce en ligne, un site Internet peut être construit et développé dans un but commercial, afin de réaliser directement des ventes en ligne. Il existe différents types de sites marchands, et notamment les "pure players", acteurs de l'ecommerce et de la nouvelle économie, les "click and mortar" qui allient présence physique et boutique en ligne.

- Les sites transactionnels non commerciaux.

- Les sites Internet collaboratifs ou sociaux.

- Les sites Internet à but techniques.

Focalisons nous sur le site Internet d'entreprise, celui qui est censé être la vitrine de votre société sur Internet, même si nous n'aimons pas beaucoup ce terme de site vitrine qui dénote d'une vision statique et molle de l'Internet. Un bon site Internet se doit d'être dynamique dans son contenu, riche et attrayant, informatif et surtout, orienté vers le client. Un site Internet de qualité sera aussi interactif, car il permettra au client de rentrer aisément en contact avec l'entreprise et celle-ci pourra aussi répondre rapidement à une sollicitation. Au travers d'une boîte de dialogue interactive (chat box en anglais) par exemple, voire même un chat vidéo. Ou encore, c'est à la mode, un chat bot, c'est à dire un agent intelligent interactif qui va répondre au client en temps réel.


Selon Bowen Craggs, voici les éléments déterminants permettant aux entreprises d'organiser au mieux leurs journées afin d'atteindre leurs objectifs.

La définition d'un bon site Internet ne s'arrête cependant pas aux critères, pourtant excellents du benchmark de Bowen Craggs. Tentons ici d'en définir une check-list qui permette d'évaluer rapidement un capital Web. Pour cela, nous allons recourir aux services d'un des pionniers de l'évaluation de sites Internet.

La check-list de la première impression du bon site Internet

Nous avons également adapté la liste de contrôle suivante, issue des travaux de Vincent Flanders au sein du site Web Webpagesthatsuck.com. Cette check-list étant assez ancienne, nous l’avons remise au goût du jour et simplifiée. Nous n'avons pas hésité à la changer en de nombreux endroits pour qu'elle soit plus pertinente. Les points suivants, non exhaustifs, vous permettront d’évaluer rapidement la qualité de votre site Web. Nous avons repris le ton volontairement provocateur et un brin impertinent de Vincent Flanders. Après tout, les clients mécontents sont souvent impertinents et même pas toujours très polis, comme nous avons pu le constater de nombreuses fois sur le terrain. Il est vrai que certaines marques s’y entendent pour exciter l’exaspération de ceux qui devraient, c’est la formule bateau consacrée, être au centre de leurs préoccupations.

- Notre site Internet a été conçu pour répondre aux besoins internes de notre société plutôt qu’aux besoins de nos visiteurs.

- Sur notre site Internet, nous essayons de vous convaincre par tous les moyens que notre entreprise est géniale, mais nous n’avons que faire d’y résoudre vos problèmes.

- Un Martien mettrait plus de 4 secondes à comprendre le sujet de votre site Internet.

- Un Martien ne pourrait rapidement trouver le centre de gravité de votre page d’accueil ou de n'importe quelle page où il se trouve sur votre site Internet.

- Notre site ne renvoie pas une image de professionnels crédibles. Un bon site Internet a pour but de gagner la confiance de ses visisteurs. À noter que cela ne veut pas dire que votre site doit être beau (certes l'esthétique ne nuit pas, mais elle ne doit pas venir en premier). Cette phrase veut dire avant tout que le contenu et les informations de votre site Internet, doivent toutes concourir à l'amélioration de votre crédibilité (une fois que tout le contenu est bon, préoccupez vous de la qualité graphique du site et non l’inverse).

- Il ne suffit pas de mettre de jolies images pour apparaître crédible, au contraire (voir ci-dessus). Ceci étant, votre choix d'images doit être non seulement pertinent mais évocateur et surtout original. La multiplication des banques d'images à bas coût mène à une standardisation généralisée du Web où tous les sites Internet finissent par se ressembler. Nous recommandons donc de prendre le contrepied de cette tendance. C’est pour cela par exemple que sur notre site Web et notre blog, toutes les photos ainsi que les illustrations, à quelques exceptions près, émanent de nous.

Une illustration originale "faites maison" donnera plus de personnalité à votre site qu'une image de stock.

- La page d'accueil de notre site, ou tout autre page du site Internet, mettent plus d'une seconde à s'afficher. La rapidité est devenue, à l'âge de la fibre, un problème mineur des sites Internet. Mais pas pour Google qui pénalise lourdement les sites Internet trop lents. Optimisez votre site Internet pour vous assurer de la vitesse d’affichage. Si vous avez opté pour Wordpress, assurez-vous que le plugin "WP Rocket" est bien installé et configuré. Si vous avez les moyens, techniques et financiers, et les ressources, pour maintenir un site Web, au lieu de Wordpress, optez plutôt pour un site Internet.

- Notre site est paré d’une navigation créative et nous avons réservé des surprises à nos visiteurs qui cherchent, par exemple, les boutons de partage, car ils ont été placés a des endroits inhabituels. Le visiteur, ainsi perdu, ne peut sans doute s’empêcher d’admirer le designer qui a placé les éléments sur son site Internet de manière intelligente.

- Notre site est bardé de gadgets de designers qui n'apportent rien à l'utilisateur. Avez-vous remarqué à quel point les sites les plus connus et les plus visités sont aussi les moins esthétiquement réussis ? La caricature dans ce domaine est sans doute Amazon, qui n'a quasiment jamais changé sa mise en page depuis son lancement, il y a plus de vingt ans. Pas de graphisme sophistiqué, pas de navigation alambiquée, pas d'innovations fantastiques et surtout, un site qui ne change pas ou presque, ce qui fait que l'on sait exactement où trouver les choses. Yahoo! Au temps de sa splendeur était surnommé "le cauchemard des typographes" tant son logo poxellisé était hideux. Refaire le site n'a pas sauvé Yahoo! racheté en 2016 par Verizon et fusionné en 2017 dans OATH. Cela ne veut en aucun cas signifier que pour réussir, un site se doit obligatoirement d'être laid. Ce que cela veut dire est que la préoccupation principale que vous devez avoir pour votre site est avant tout l'intérêt de vos clients et utilisateurs.

- Nous accueillons nos visiteurs par un message vague et valeur ajoutée comme "bienvenue sur ..." ou "notre offre est flexible". En d'autres mots il faut éviter les messages creux à tout prix. Comme Sacha Guitry méfiez-vous de la première impression qui est souvent la meilleure. Un visiteur aura quelques secondes pour évaluer un site avant de décider ou non d'y passer plus de temps. C'est pour cela aussi que les démarches de contenu sont si puissantes. Le visiteur arrivera par le contenu et la qualité de l'information que vous fournissez et non par la qualité de votre interface. Pensez-y !

- Notre site est bardé de flash ou se résume a une page vide et graphique en flat design. Les sites Internet en flash sont une survivance du passé mais il y en a encore qui font de la résistance. Mais une nouvelle forme de déviance Web, plus insidieuse, a vu le jour ces dernières années : le site en flat design à images bord à bord, entièrement développés sur une page d'accueil avec des liens intérieurs. Ce sont des sites plein de vide, sans contenu, sans liens hors de la page d'accueil devenue page unique. Quand on compare ces deux formats (le site flash et le site flat design vide) ils relèvent de la même illusion : celle que l'esthétique, la forme, est plus efficace que le fond. Attention à ne pas interpréter cette règle comme un rejet du flat design. Bien entendu, cela n'aurait aucun sens.

- Notre site affiche une page intermédiaire (splash page en anglais). Cette note ne s'applique pas aux sites ventant les mérites des boissons alcoolisées. Moins populaire aujourdhui, ces pages intermédiaires ont eu tendance à disparaître. Si elle persiste sur votre site, faites en sorte de l'escamoter le plus rapidement possible.

- Le titre de la page d'accueil de notre site est "accueil" ou "index". Il est impératif que ce titre soit significatif et qu'il aille au-delà du simple nom de votre entreprise (qui bien souvent est déjà présent dans votre URL dans tous les cas). À noter que cette remarque n'est pas valable que pour la page d'accueil mais pour chaque page à référencer sur votre site.

- Notre site vous accueille en musique qui se déclenche automatiquement à l'ouverture de la page. Ce tic de développement était très présent aux debuts du Web et avait ensuite disparu. Mais voici qu'il revient et qu'un nombre croissant de sites, même sérieux, se sont mis à pousser la chansonnette. C'est non seulement inutile mais terriblement irritant. Sans parler de l'embarras que vous créez au bureau quand vous arrivez sur une telle page et que tous vos collègues vous lancent un regard noir pour avoir troublé leur réflexion ou leur calme.

...

La liste n'est pas close et rien ne vaut le travail concret sur votre site Internet et votre capital Web. Au final, il n'y a pas de réponse standard sur ce qu'est un bon site Web Internet. Ce qui fera que votre site Web est bon ou mauvais sera déterminé par les visiteurs et leurs réactions. Il est d'ailleurs conseillé de multiplier les rencontres et les feedbacks de vos lecteurs. Souvent de bonnes suggestions peuvent être issues de telles discussions ou sondages.

Au final, c’est un partenaire qui souhaite votre réussite sur Internet ou ailleurs et qui n’hésitera pas à exprimer, pour vous aider à y parvenir, des vérités qui dérangent.

Par définition, c’est une denrée rare. Ce qui justifie bien souvent le choix d’un consultant freelance.

Pour poursuivre votre lecture, rendez-vous sur notre blog.